Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Senior Rôliste

Blog sur le JDR et la littérature fantastique d'un rôliste français vivant au Japon

Aventures Arcanes, une saga de fantasy prémisse à un jeu de rôle à paraître !

La saga de Sherdan de Sheratan n'est pas jeune. Elle n'a été mise sur le papier qu'en 2017 mais le premier tome avait déjà fait une éphémère apparition avant de s'éteindre pour mieux revenir avec 3 tomes supplémentaires chez les Editions de la Compagnie Littéraire.

Le premier tome nous situe dans un futur dystopique aux effluves de cyberpunk. Ephriarc, un employé d'une corporation aux effectifs titanesques, mène une vie standard dans un monde où tout est déjà pré-réglé, vision aggravée du métro-boulot-dodo dans une version où la société étouffe toute expression dissidente ou d'originalité. Ici il n'y a qu'un seul standard: celui imposé par cette société de consommation où chacun a un rôle à jouer...ou est voué à être effacé sans délai. 

Lors d'un transfert soudain de personnel, le nouveau manager crée avec Ephriarc un lien plus amical que son prédécesseur et fait montre d'une obsession douteuse à propos du jeune homme, allant jusqu'à l'inviter dans sa résidence d'été dans les terres de l'Est, région forestière inviolée par la souillure de béton et de métal de la civilisation. Commence alors pour le jeune homme une épopée qui va bouleverser son appréhension du monde et lui ouvrir une porte sur son être véritable.

Sur 4 tomes, nous suivons les aventures d'Ephriarc qui se retrouve bien malgré lui mêlé à de sombres complots destinés à déstabiliser les Terres de l'Est. Commençant par un meurtre sordide dans le village où il prend résidence pour ses vacances, l'écho d'une guerre aux motivations obscure s'étend avec des hordes d'hommes-porcs ravageant des villages alentours, des légions de démons se lançant à l'assaut de villes pour des motifs obscurs. Le chaos pousse Ephriarc à prendre la route avec des compagnons rencontrés au hasard des infortunes de cette guerre, tous aussi originaux qu'improbables.

Sur 4 tomes, l'auteur Sherdan de Sheratan nous fait parcourir les terres de l'Est avec moult rebondissements, complots politiques, pouvoir, violence, romance, sensualité et humour. C'est également une richesse dont le filon ne s'épuise pas. Chaque tome est une excursion, une pérégrination, une équipée, et chaque endroit parcouru est brodé d'un flot limpide de description qui nous en façonne une image bien distincte sans tomber non plus dans la profusion indigeste Tolkienniste. 

Les personnages du livre ont ceci d'intéressant qu'ils incarnent chacun un rôle propre à leur race mais sont à leur façon des sortes de paria dont la nature, les moeurs font que la société aura tendance à les rejeter, les mettre à l'écart car leur différence gêne, ou voire même à les cataloguer sans autres formes de procès. Par exemple, le démon représente le mal et la corruption et pourtant fait preuve de sensibilité et confie son mal être de ne pas être aimé, l'esprit ailé velu et brun sortant des critères standards de sa race aux cheveux blonds et aux yeux bleus et de fait, est rejeté, le loup garou homosexuel rejeté par ses semblables pour ce qu'ils considèrent comme une "perversion", le draco un être au sang froid et donc réputé insensible qui cède aux charmes d'une Hamadryade, ambassadrice de la sensualité, prouvant qu'on peut être le plus froid des savants on en demeure pas moins un être avec un coeur. Beaucoup de messages sous jacents dans ces livres qui appellent à la tolérance et au fait que l'amour est un concept qui se moque des standards sociétaires. 

Mais ce que j'ai trouvé de très plaisant encore c'est que l'auteur n'hésite pas à humaniser les personnages à un point qui nous ramène au quotidien de notre niaiserie, notre grossièreté, notre bestialité et cela de façon parfois si brute que cela donne une saveur plus approfondies, plus authentique aux personnages, au demeurant cela détruit le portrait que des moins avertis pourraient se faire pour nous rappeler que bien que de nature magique, ils sont bien plus "normaux" que cette même condition surnaturelle ne suggère. 

D'un livre à l'autre, de nouveaux protagonistes font leur apparition et la teneur de l'intrigue s'épaissit inexorablement non sans nous laisser complètement dans le noir, à mesure que la fin se rapproche (le dernier tome devrait sortir normalement l'an prochain!) de plus grandes puissances s'impliquent et nous allons au devant d'un final qui s'il amènera sur scène les tenants de la trame du monde, promet de nous étonner bien au delà de ce qui a déjà été écrit. 

J'ai dévoré cette saga, chaque tome fait plus de 400 pages et se lit d'une traite tant l'écriture est belle et fluide mais surtout l'intrigue captivante. 

Le plus est que cette saga enfantera un jeu de rôle dont l'écriture est déjà bien entamée. Ce jeu de rôle Aventures Arcanes, fut le premier jeu de rôle auquel je fus initié, vous comprendrez donc mon enthousiasme pétaradant à l'idée de savoir que ce jeu qui m'a fait rêver beaucoup va enfin être édité.

Et sur ces bons mots, je conclue en vous recommandant chaudement ces ouvrages.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article