Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Senior Rôliste

Blog sur le JDR et la littérature fantastique d'un rôliste français vivant au Japon

Les Chroniques de l'Etrange: Sous les néons de Hong Kong rôdent démons et fantômes..

Romain d'Huissier nous propose de suivre dans un Hong Kong contemporain, les pérégrinations d'un "fat si", un exorciste taoïste, Johnny Kwan dans son quotidien fait de traque d'esprits, de kung fu de rue, de course poursuites surréaliste et d'une trame centrale mêlant police, Triades, bons et mauvais esprits.

Il s'agit de ma première série dit "d'Urban Fantasy", puisqu'il faut estampiller les livres d'une catégorie, celle ci collera parfaitement. Et pour une première, je suis très satisfait de mon choix!

Tome I: Les 81 frères

Johnny Kwan, exorciste professionnel, est contacté par un riche collectionneur d'antiquité qui l'engage pour récupérer un parchemin ancien provenant d'un site archéologique et volé dans des circonstances qui requièrent l'assistance d'un exorciste. Récemment affecté par la perte de son mentor Eric Tse, assassiné alors qu'il rentrait chez lui, commence pour Johnny Kwan une longue quête qui va le précipiter dans un tumulte plus complexe qu'attendu et qui menace de mettre en péril l'équilibre du monde (du moins à Hong Kong et en Chine) -Rien que ça! Une histoire qui s'étendra sur 3 tomes: Les 81 Frères, La Résurrection du Dragon, Les Gardiens Célestes. 

J'ai beaucoup apprécié cette trilogie bien que ma perspective dans cette appréciation soit très certainement influencée par mon très long séjour en Asie (Japon). En effet les concepts abordés tels que les esprits, l'ésotérisme bouddhiste et taoïste trouvent un écho très familier dans mon contexte. Pour ma part cela donne un certain cachet d'authenticité - quant à savoir si tout les sujets traitant de l'exorcisme dans ce livre sont authentiques ou non, on se laisse persuader volontiers et la magie passe - un gage que l'auteur a fait ses recherches et partage sa passion pour la Chine et sa culture avec beaucoup de sérieux et d'enthousiasme. 

Tome 2: La résurrection du Dragon

Le cadre décrit de Hong Kong, même si je n'y ai été qu'une fois dans ma vie, est parvenu à me raviver les souvenirs de ce que j'y avais vu à l'époque, les contrastes entre les différents quartiers, les immeubles serrés au coude à coude, les petits restaurants, les mélanges improbable de gratte-ciels faisant de l'ombre aux bâtiments plus anciens. Et nous y ajoutons cette petite dose de mystère avec les esprits...oui Hong Kong est un décor qui se prête volontiers à cette fiction et l'auteur a peaufiné son rendu. 

J'ajoute également que l'intégration du fantastique et du spirituel est une allusion à la forte et notoire superstition qui perdure chez les habitants de Hong Kong - en dépit de l'image d'une ville ultra-moderne- et qui se traduit par une forte croyance que les esprits et les dieux peuvent affecter leur vie. Cela offre aux Chroniques de l'Etrange un contexte adéquat pour y dérouler un récit qui adhère naturellement à cet environnement. 

La gastronomie n'est pas oubliée, et même si elle n'ajoute rien à l'intrigue, force est de reconnaître qu'elle donne au récit cette petite "saveur" en plus qui nous maintient dans le décor. 

Mention toute particulière également à - le diable est dans le détail - la panoplie de l'exorciste qui se purifie des poisons par transfusions d'eau de cuisson de riz, lance des rituels à la figure d'esprits malintentionnés aidé de poudre de jade et de riz gluant imbibé de son sang, et se régénère par des galipettes torrides avec sa moitié dont le Yang se complète parfaitement avec le Yin de Johnny, bref on sent bien l'imprégnation forte du taoïsme. 

Tome III: les Gardiens Célestes

Une histoire fluide, un bon dosage d'intrigue, d'action et de surnaturel dans les coins de rue sombres, des rebondissements qu'on voit venir un peu tout de même, les pages tournent vite et on finira chaque tome avec un sentiment de satiété. 

Chacun des personnages que croise Johnny -et plus particulièrement les autres exorcistes - ont des particularités, des styles bien spécifiques et c'est bien là que l'on ressent les fortes influences du jeu de rôle de l'auteur (qui écrit également des jeux de rôles) dans ses écrits. 

Il faut voir dans ce livre un divertissement et une plongée dans le superstitieux bien réel des Hong Kongais, et l'ésotérisme chinois dans des mises en scène jonglant de la déambulation dans une ville chatoyante et mystérieuse à une superproduction d'action hong kongaise (non, rien à voir avec "Jaguar Force", Hong Kong n'a pas fait que des nanars!). 

C'est également une invitation à découvrir - surprise ! - le jeu de rôle inspiré de cette saga qui verra le jour en 2021 et auquel j'ai bien évidemment souscrit, les livres ayant beaucoup aidé.

Plus d'information sur ce jeu de rôle original à paraître ici.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Grand merci pour ce retour !
Répondre
G
C’est un plaisir! Vivement la mise en piste de cette belle fiction via le jeu de rôle