Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Guerre de la Reine Araignée: immersion dans la tourmente des Elfes Noirs.

Publié le par Senior Rôliste

La déesse Lolth ne répond plus aux supplications de ses prêtresses, les confisquant d'un pouvoir qu'elle leur accordait en temps normal. Jadis craintes, dangereuses et mortelles, élevées aux plus hauts rangs de la société qui bâtirent un matriarcat absolu millénaire, la disparition, le silence soudain de la déesse chamboule les règles de la société, les privent de tout pouvoir, les exposant au risque bien réel de devenir les proies de la rancune et de la vengeance. 

La guerre civile, mû par une colère contenue désireuse de renverser le matriarcat, gronde, et les ennemis de l'extérieur manoeuvrent pour frapper les cités maintenant affaiblies. L'opportunisme innée à la culture drow exacerbe les règlements de comptes et les tentations révolutionnaires s'enhardissent. Le chaos, quintessence même de la culture drow et nature intrinsèque de leur déesse, se déchaîne au point de tourmenter le fondement des certitudes fanatiques inculquées dans leur éducation.

La guerre de la reine araignée est une oeuvre collaborative déclinée en 6 livres, chacun des livres ayant été écrit par des auteurs différents, et supervisée par R.A. Salvatore, l'auteur de la série à succès Drizzt: Dissolution de Richard Lee Byers, Insurrection de Thomas M. Reid, Condamnation de Richard Baker, Extinction de Lisa Smedman, Annihilation de Philip Athans, Résurrection de Paul S. Kemp. 

La série nous conduit à vivre les évènements qui vont secouer la société drow dans son intégralité -une société misandre cruelle et sadique qui réprouve les sentiments bons car signes de faiblesse - au travers de personnages qui incarneront les différentes tournures que pourront prendre les membres de cette culture dans le tumulte que provoque la disparition de la déesse. 

Quenthel Baenre, soeur de la Matrone de la première maison de Menzoberranzan et grande prêtresse du clergé de Lolth, est chargée par sa soeur Triel d'enquêter sur les causes de la disparition de la déesse. Elle est accompagnée de Jeggred, fils impie de Triel, fruit de ses ébats avec une créature des abysses, dont il hérite les traits carnassiers et démoniaques, fidèle comme un chien de garde à sa tante et garant de sa protection.

S'ajoute à son expédition le magicien Pharaun Mizzrym, qui échappe de peu à une tentative d'assassinat planifié par sa soeur, accompagné d'un maître d'armes de l'académie guerrière Ryld Argith, qu'il considère comme le plus proche d'un ami. Le tout épaulé par Valas Hune, un mercenaire de la mystérieuse compagnie Bregan D'Aerthe.

Tous se mettent en route pour parcourir l'Ombre Terre, la Surface de Féérune et voyager au travers des différents plan d'existence et ce jusqu'au fin fonds des enfers pour savoir ce qu'il est advenu de leur déesse. Une Odyssée qui conduira les personnages à endurer des tentatives d'assassinat, de se retrouver au milieu d'une guerre civile, de trahisons par leur pairs, d'être les témoins de la destruction entière d'une cité, et de l'implication opportuniste d'autres cultures désireuses de profiter du chaos pour s'emparer de nouveaux territoires, sans compter les ennemis furtifs de l'intérieur.

Et alors que le silence de la déesse s'éternise, le doute, le désespoir donne l'opportunité à certains des personnages de s'ouvrir progressivement, d'abord avec une hésitation altérant de jours en jours, à une alternative où les concepts comme l'amitié, l'amour commencent à ne plus être envisagés comme des faiblesses, conduisant à la rupture, conduisant même à l'apostasie. 

C'est une épopée riche qui donne une vision plus exhaustive de la psychologie drow, au delà du cliché qui ravale celui ci à une race cruelle et perdue. Ici, nous découvrons une intimité qui a grandi dans l'atrophie de ses émotions innées et bienveillantes que sont l'amitié, la pitié, l'amour. Mais qui à présent, dépourvu du garant de son interdit, retrouvent la liberté de renaître dans la conscience de certains.

Ainsi, Pharaun commence à s'interroger sur l'amitié, Ryld découvre l'amour et l'attachement, une prêtresse de Lolth abjure sa foi pour une autre déesse bienfaisante où vivre de tout son coeur est la règle et où elle s'adonne, elle aussi, à l'amour. Pendant que d'autres demeurent désespérément, fanatiquement, loyaux à la déesse.

Une oeuvre qui nous donne l'opportunité de découvrir l'Ombre Terre en détail, référence de poids et de qualité pour un scénario tels que Out of the Abyss de Donjons et Dragons, mais également des personnages très attachants et qui revêtent un caractère bien plus humain que ce que la littérature actuelle nous en a donné. C'est aussi un récit de combats épiques où des personnages déjà connus de la fiction sont révélés dans l'intégralité de leur capacité, qui bien souvent n'était qu'effleuré dans des oeuvres parallèles. 

D'une cruauté parfois frissonnante, érotique, touchant, l'écriture s'adresse à un public plus littéraire et à l'aise avec l'usage de termes peu communs, et en ce qui me concerne j'ai opté pour la version anglaise qui est un délice. L'histoire est riche, profonde et intégralement dédiée aux drows et à la tumultueuse période qui risque bien de les conduire à leur chute finale..ou pas!

Une série splendide et très agréable qui laissera dans notre imaginaire nombre de références utiles pour de futures aventures à mettre en scène pour vos joueurs!

Commenter cet article

Xapur 01/05/2021 11:47

Merci pour cet avis, je me suis toujours demandé si ce cycle valait la lecture !