Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Senior Rôliste

Blog sur le JDR et la littérature fantastique d'un rôliste français vivant au Japon

Channel Fear

Un jeu de rôle clé en main, des règles simples, une mise en place extrêmement rapide pour des parties relativement courtes mais intenses. C'est là un format qui peut faire le bonheur de bien des meneurs un peu surmenés par des campagnes longues nécessitant une lourde préparation.

Channel Fear, d'Anthony Yno Combrexelle, est mon premier serial du genre. 

L'ouvrage Channel Fear

Un serial, selon l'ouvrage, c'est un jeu de rôle uniquement constitué de scénarios courts et indépendants; ici, les joueurs incarneront les reporters d'une émission à sensations fortes traitant d'évènements surnaturels, inexpliqués, et filmés à l'instar d'un REC ou d'un Blair Witch Project. Diffusé à des heures tardives du soir pour épargner les jeunes et les plus sensibles, l'émission a joui d'un certain succès auprès d'un public féru du genre, alors très en vogue, mais généralement perçu comme des faux avec des effets spéciaux ridicules.

Hormis qu'il ne s'agit aucunement de faux mais de réelles enquêtes menées par une équipe de professionnels, parfois au péril de leur vie. C'est dans les pas de cette équipe que les joueurs revivront les étapes qui menèrent à la construction de 10 épisodes de l'émission.

Frissons et horreurs garantis, l'en tête prévient d'avance que les âmes sensibles devront s'abstenir car ici, on fait bien face à de l'horreur dérangeante qui nécessitera peut être, selon la sensibilité de vos jeunes joueurs, de distiller un peu.

L'ouvrage en soi est un petit format à la couverture rigide qui tiendra dans un sac de voyage sans ajouter de poids, armez vous de quelques dés de 6, des imprimés de fiches et vous êtes parés pour lancer des parties durant l'apéritif ou après dîner. 

Les grattements ne vous stressent pas ?

Le système de jeu est une version adaptée du système "Corpus Mechanica", simplifiée pour pouvoir jouer en quelques minutes sans s'encombrer de règles complexes. Ainsi la résolution qui nécessite un jet de dé se fera sur une aptitude et son succès sera déterminé par le nombre de réussites obtenues aux dés: tout dé affichant de 1 à 3 sera considéré comme un échec, 4 à 5 constituera une réussite, le nombre nécessaire étant déterminé par la difficulté de l'action  (pour référence une action de difficulté moyenne nécessitera 2 réussites). La spécialité permet, lorsque le personnage en dispose d'une en rapport avec l'aptitude employée, de relancer les dés, pour accroître ses chances de succès, un nombre de fois indiqué par le niveau de la spécialité.

Les scénarios fournis sont de très bonne facture, présentés selon un modèle de construction efficace, et donnant au meneur tous les éléments dont il aura besoin pour lancer le bal: une accroche, un développement, un climax et des éléments d'informations sur les protagonistes principaux et secondaires. On ne s'égare pas trop loin attendu que l'action se situera toujours à un nombre restreints de localisations, ne laissant guère de temps pour lambiner ou se mettre à creuser des tunnels pour trouver où aller ou quoi faire (encore que certains joueurs et certaines joueuses peuvent être très imaginatifs!).

D'excellents pré-tirés pour démarrer

En complément, l'auteur a eu la gentillesse de mettre à l'intention du meneur une série de musique à employer durant les séances, un petit ajout qui n'est pas négligeable tant la recherche de sons et musiques pour les jeux de rôle peut être fastidieuse, on a donc accès à une liste pré-établie sur YouTube qui nous servira de support sonore.  Les plateformes en ligne ne sont pas oubliées et Channel Fear a également sa fiche disponible sur roll20 ce qui, pour moi, me donne là matière à dire que, véritablement, Channel Fear est un jeu complet tant par le système, des personnages pré-tirés, les scénarios clé en mains et les éléments d'ambiance, pour une mise en route quasi immédiate. 

Si l'on doit retenir quelque chose de cet ouvrage, c'est son excellent rapport qualité-prix: vendu à 25 euros sur lulu, je considère toujours qu'un jeu de rôle est rentabilisé à l'échelle d'1 euro pour 1 heure de jeu. Avec 10 scénarios à jouer pour 2-3 heures, une boîte à outil complète pour jouer de suite, et des apports de la communauté qui enrichit la gamme de scénarios supplémentaires, aides de jeu et autre, ce sont les mots efficacité et frisson, plaisir à haut rendement qui pour moi définissent Channel Fear.

Le site de l'auteur fédère tous les éléments attenant au jeu ici, et vous constaterez également qu'il dispose d'une riche collection d'ouvrages en jeux de rôles et autres écrits (nouvelles, romans). Je vous invite donc à jeter un oeil ici: Le site de l'auteur

Une excellente surprise et une bouffée d'oxygène qui change de la routine, bien pensé tant sur le plan analogue que digital, et qui me donneront l'occasion de faire des pauses pour des petits "serial break"!

Peut être acquis en intégrale ou par épisode sur le lien suivant: LuLu.com

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article